grossesse-chirurgie-esthetique

Pour les femmes qui envisagent une chirurgie esthétique comme l’augmentation mammaire ou l’abdominoplastie par exemple, les effets d’une éventuelle future grossesse est souvent une question qui préoccupe.

Est-ce que cela interfèrera avec ma capacité à tomber enceinte, porter mon enfant ou allaiter ? Est-ce que la grossesse après la chirurgie esthétique va défaire le travail du chirurgien ou mener à des résultats esthétiques non-voulus ?

Afin de vous aider à décider si maintenant est le moment est opportun pour votre chirurgie esthétique ou s’il serait mieux pour vous d’attendre d’avoir votre famille au complet, voici quelques points à prendre en compte.

La grossesse après l’augmentation mammaire

Beaucoup de femmes dans leur vingtaine désirent des implants mammaires, souvent avant d’avoir rencontré leur partenaire à long-terme ou pensé à fonder une famille. Vous vous demandez donc peut-être ce qu’il se passe si vous tombez enceinte.

La bonne nouvelle, c’est que l’augmentation mammaire, si elle est correctement réalisée en clinique esthétique, ne devrait pas affecter votre capacité à allaiter. Il est important de discuter avec votre chirurgien du fait que vous comptez allaiter dans le futur afin qu’il vous conseille sur la méthode d’implantation ayant le moins d’impact possible sur les conduits de lait, cela affectera peut-être les sites d’incision et l’emplacement des implants (au-dessus ou sous le muscle pectoral).

La sensibilité du complexe aréolaire peut nécessiter entre 6 à 18 mois pour revenir après une augmentation mammaire, il est conseillé d’attendre une année ou deux avant la chirurgie pour tomber enceinte. Cela permettra aussi aux cicatrices de guérir entièrement.

Grossesse après une réduction mammaire

La grossesse peut changer vos seins de manières imprédictibles, allaitement ou non. Il n’est pas possible de dire avec certitude les résultats d’une réduction mammaire post-grossesse.

Il est possible que les seins augmentent de volume après la grossesse et aussi qu’ils se relâchent. Cependant, les changements peuvent être minimisés en contrôlant la prise de poids durant la grossesse (suivez les conseils de votre médecin) et portez un soutien-gorge spécial.