voix-axillaire-protheses-mammaires

Après avoir effectué vos recherches à propos de l’augmentation mammaire, vous avez probablement remarqué qu’il existe différentes manières de réaliser l’intervention. L’incision pratiquée par le chirurgien peut se faire au niveau du pli infra-mammaire, autour de l’aréole et même du nombril. Une autre option consiste à utiliser une incision située dans l’aisselle. Le nom de cette technique est l’augmentation mammaire par voie axillaire.

Quelle taille d’implant pour cette technique ?

Il s’agit d’une excellente option pour les patientes qui ont des attentes raisonnables. Puisque l’incision dans l’aisselle est relativement petite et que cette incision est située relativement loin de l’emplacement final de l’implant au niveau de la poitrine, celui-ci doit être relativement petit. Des prothèses mammaires de 400cc désirées par beaucoup de patientes sont un peu trop grosses pour faire passer l’implant par l’aisselle jusqu’à la poitrine. Lors de votre séjour dans une clinique en Tunisie pour une augmentation mammaire, vous pourrez déterminer en consultation avec un chirurgien qualifié la meilleure manière de procéder à l’implantation mammaire.

Qui est un bon candidat à l’augmentation mammaire par voie axillaire ?

Pour les patientes qui veulent un implant plutôt petit (200cc – 350cc), une incision au niveau de l’aisselle peut apporter d’excellents résultats. Aussi, il est important que le patient ne présente pas de ptôse ou de relâchement des seins. Puisqu’une chute trop importante des seins nécessite le retrait de l’excès de peau chirurgical ou l’implantation d’implants très larges pour corriger le défaut, le patient doit avoir des seins à la forme appropriée pour pouvoir qualifier à l’augmentation des seins par voie axillaire.

Ce type d’incision est donc indique lorsque la patiente désire une augmentation légère à modérée du volume des seins. Le passage d’un implant plus gros serait en effet traumatique pour les tissus qui séparent les seins des aisselles.